Diminuer stress et tension, Sophro dynamique : le geste « Karaté »

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 30/04/2020
chat_bubble_outline 0 commentaire
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Linkedin

Dans cette vidéo, il s’agit d’illustrer la pratique du geste « karaté ». Il a pour objectif de relâcher en profondeur les muscles des épaules et de libérer intentionnellement vos charges émotionnelles.

Au niveau des trapèzes (muscle présent au niveau des épaules et dans votre cou) vous ressentez souvent des tensions ou des contractures musculaires. Effectivement cette partie a souvent tendance à « souffrir de notre stress » et nous avons inconsciemment tendance à relever les épaules. Nous gardons cette posture tout au long de notre vie quotidien sans en prendre conscience. 

Posez-vous les questions suivantes : ai-je les épaules qui remontent ? Puis-je les relâcher ? Si vous trouvez que vos épaules sont relâchées,  tant mieux! Essayez toutefois de faire l’exercice afin de sentir corporellement la différence, si vous n’en ressentez aucune : félicitations 😉  vous êtes très détendu(e) et bon nombre de personnes peuvent vous envier !

Les mouvements du geste Karaté vont vous permettre de :

  • prendre conscience de cette partie de votre corps,
  • évaluer la tension que vous avez dans cette partie du corps
  • apprendre à la relâcher de plus en plus en profondeur…
  • ressentir la différence : tendu/relâché
  • inscrire cette différence dans votre conscience

Apprenez à vous relâcher grâce à ce mouvement… et ancrer dans votre conscience le niveau de tension permanent de vos épaules et la capacité que vous avez dorénavant de soulager cette tension grâce à ce geste.

Pourquoi le geste karaté ?  

  • pour la coté physique : pour apporter le relâchement musculaire/articulaire, augmenter l’apport en oxygène, et sentir le relâchement en vous
  • pour le coté psychologique : se délester de l’emprise et du surmenage de la vie quotidienne…

Déroulement de l’exercice

1/ Prenez conscience de votre position debout, les pieds bien ancrés dans le sol. Portez attention sur votre respiration. Les yeux sont fermés.

2/ Prenez conscience de la région de vos épaules.

3/ Soufflez, inspirez en montant le poing sous votre aisselle

Sur le temps inspiratoire, montez le poing vers l’épaule.

4/ Tirez le coude vers l’arrière et retenez votre respiration. C’est un peu comme si vous bandiez un élastique…

Tirez le coude vers l’arrière et retenez votre respiration.

5/ Visualisez tout ce que vous avez envie de lâcher puis expirez en projetant votre poing vers l’avant.

Expulsez votre stress en projetant le point vers l’avant.

6/ Relâchez votre bras en douceur

Relâchez le bras dans la détente.

7/ Prenez conscience de l’épaule qui vient de faire l’exercice.

Je vous invite à refaire 3 fois de suite le bras doit puis le bras gauche, et enfin, les deux bras en même temps.

J’attire toutefois votre attention sur les exercices : toutes les personnes ayant des blocages ou des problèmes importants au niveau cervical de pratiquer cet exercice juste par la visualisation pour sentir son corps et petit à petit réaliser le mouvement. Eviter de faire cet exercice lorsque la douleur est trop intense ou que vous souffrez d’un syndrome inflammatoire.  Je vous recommande de simplement respirer dans la partie douloureuse.

Article écrit par Delphine Roche, IDE, formatrice et Sophrologue  http://www.rcomme.sitew.org/

chat_bubble_outline Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.