Respiration et douleur de dos : introduction

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 01/01/2020
chat_bubble_outline 0 commentaire
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Linkedin

Influence de la respiration sur la douleur

Savez-vous que la douleur influence la respiration? Lorsqu’on a mal ou lorsqu’on anticipe la douleur, la respiration se modifie en s’accélérant. 

On peut donc logiquement se demander si la réciproque est vrai à savoir : est ce que ralentir sa respiration aurait un impact sur la douleur?

Des chercheurs se sont penchés sur la question. Ils ont travaillé avec des personnes qui respiraient normalement et rapidement.

Ils leur ont envoyé un stimuls douloureux et les sujets devaient noter l’intensité de la douleur ressentie. Puis, dans un second temps, les scientifiques ont demandé aux mêmes sujets de respirer lentement tout en leur envoyant le même stimuls. Ils devaient ensuite noter, de nouveau, l’intensité de la douleur ressentie.

L’étude a montré que lorsque la respiration était lente, le ressenti de la douleur était moindre.

Donc travailler la respiration lorsqu’on a une douleur est utile! :))

Bien entendu, les exercices de respiration ne vont pas supprimer la totalité de la douleur. Cependant, le travail respiratoire permettra une diminution d’environ 30% selon des études. Ce soulagement est important pour gérer au mieux sa douleur.

Exercice respiratoire : les modalités

Savoir que la respiration aide pour diminuer la douleur est une bonne chose. Maintenant, il faut connaître les modalités des exercices respiratoires pour que l’efficacité soit maximale.

  • Amplitude respiratoire

Beaucoup de personnes pensent qu’avoir une bonne amplitude respiratoire est fondamentale : une grande inspiration et une grande expiration.

En fait, ce n’est pas important sauf si vous voulez voir des petits éléphants roses. 😀

  • Rythme respiratoire

Nous avons vu dans le paragraphe précédant qu’une respiration lente a un impact sur la douleur. Mais que faut-il ralentir? Est ce qu’il faut freiner l’ensemble du cycle respiratoire? 

C’est l’expiration qu’il faut ralentir… L’inspiration ne nous intéresse pas.

  • Autres paramètres

C’est une histoire de bon sens : adopter une position confortable et être dans environnement agréable.

Dans les prochains articles, nous allons passer à la pratique : observation respiratoire, comment freiner la respiration, rythme respiratoire, prise de conscience de la respiration ventrale / thoracique, travail respiratoire en dissociation.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, questions et autres!

Vous avez également la possibilité de suivre Dos et Posture sur Facebook : https://www.facebook.com/dosetposture/

Pour vous abonner à la chaîne youtube, c’est par ici : https://www.youtube.com/channel/UCty0liGPnEp0HOtf-lKE5zg?view_as=subscriber

chat_bubble_outline Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.