Dormir avec une névralgie cervico brachiale.

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 10/02/2020
chat_bubble_outline 11 commentaires

Lorsqu’on a une névralgie cervico brachiale, la position couchée sur le dos a tendance à augmenter la douleur. La plupart des gens dorment alors en position semi assise troquant le lit pour le fauteuil ou le canapé…

Afin de vous réconcilier avec votre lit, je vous propose d’essayer cette stratégie empruntée à la neuro dynamique.

Comme d’habitude, la vidéo est divisée en 2 parties : une partie théorique et une partie pratique.


La partie théorique explique les 3 étapes a respecter pour décharger de manière optimale les nerfs du membre supérieur qui entrainent la sciatique du bras.

 

1ere étape : décomprimer les racines du nerf au niveau des cervicales en fléchissant vers l’avant le cou.

 

2ème étape : décharger le(s) nerf(s) du côté du bras douloureux.

Ici, je prends pour exemple le cas d’une névralgie cervico brachiale droite.

Dans ce cas, il faut soulever l’épaule droite vers l’oreille, coller le bras contre le corps, plier le coude, mettre l’avant-bras en pronation (comme si on prenait un objet) et plier le poignet ainsi que les doigts.

 

3ème étape : charger le(s) nerf(s) du côté non douloureux.

Dans la continuité de l’exemple, je parle du bras gauche.

Au niveau du cou, il faut incliner et tourner légèrement la tête vers l’épaule droite.

Si cela ne suffit pas, écartez le bras gauche du corps (abduction) puis tournez la main vers le plafond.


La 2ème partie explique en pratique comment se positionner avec une NCB droite et comment se positionner avec une NCB gauche.

Dormir avec une névralgie cervico brachiale droite (NCB droite / sciatique du bras droit)?

Fléchissez le cou en avant en mettant un coussin sous votre tête.

Soulevez l’épaule droite vers l’oreille, collez le bras contre le corps, pliez le coude, mettez l’avant-bras en pronation (comme si vous preniez un objet) et pliez le poignet ainsi que les doigts.

Inclinez et tournez légèrement la tête vers l’épaule droite.

Si cela ne suffit pas, écartez le bras gauche du corps (abduction) puis tournez la main vers le plafond.

 

Dormir avec une névralgie cervico brachiale gauche (NCB gauche / sciatique du bras gauche)?

Fléchissez le cou en avant en mettant un coussin sous votre tête.

Soulevez l’épaule gauche vers l’oreille, collez le bras contre le corps, pliez le coude, mettez l’avant-bras en pronation (comme si vous preniez un objet) et pliez le poignet ainsi que les doigts.

Inclinez et tournez légèrement la tête vers l’épaule gauche.

Si cela ne suffit pas, écartez le bras droit du corps (abduction) puis tournez la main vers le plafond.


N’hésitez pas à laisser vos commentaires, questions et autres!

Il est important de savoir que cette vidéo ne remplace en aucun cas une consultation médicale.

Vous avez également la possibilité de suivre Dos et Posture sur Facebook : https://www.facebook.com/dosetposture/

Pour vous abonner à la chaîne youtube, c’est par ici : https://www.youtube.com/channel/UCty0liGPnEp0HOtf-lKE5zg?view_as=subscriber

chat_bubble_outline Commentaires

11 commentaires sur “Dormir avec une névralgie cervico brachiale.”
  1. Adelaïde dit :

    Bonsoir monsieur

    Je souffre d’une névralgie cervico brachiale depuis 3 mois. Merci pour cette vidéo, je vais l’appliquer ce soir! J’espère que je dormirai enfin correctement.

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Adelaïde

      Je serais heureux de savoir comment ce sera passer cette nuit 😉
      Dormir est très important lorsqu’on veut guérir d’une névralgie cervico brachiale.

      Bien à vous

      Thierry

  2. Mathieu dit :

    Je test ce soir car ma nuit a été horrible, saleté de névralgie cervico brachiale!!!!!! Merci pour les conseils.

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bon courage Mathieu!

  3. Raoul dit :

    Bonsoir

    J’ai 2 névralgies cervico brachiale comment dois je me positionner pour pouvoir dormir?

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonjour Raoul

      Il faut mettre en décharge les 2 bras… Soulevez un peu les épaules vers les oreilles, les bras le long du corps, pliez les coudes, avants-bras en pronation, pliez les poignets et les doigts. Vous pouvez mettre des coussins sous les coudes pour faciliter le maintien de la position.

      Bien à vous

      Thierry

  4. Stephanie dit :

    Bonjour, cela fait 6 mois que j’ai une névralgique cerebro brachiale,à droite mais c’est bras gauche qui prime. Mes nuits sont difficiles et non reposantes. Je ne supporte plus également ma tête, mon oreiller j’ai l’impression que c’est une pierre…
    Comme traitement, Izalgi et Neurotin depuis 4 mois. Une opération a été annulée suite à l ‘épidémie… 😔. Il me tarde d’etre opérée car je ne vois que cette solution.
    Merci pour ces vidéos
    Stéphanie

    1. Thierry Lanneau dit :

      J’imagine que vous avez essayé beaucoup de chose avant de passer à l’option opération.
      C’est un véritable parcours du combattant surtout en cette période de confinement.

      Bon courage Stéphanie! Je suis de tout coeur avec vous!

    2. Hernandez dit :

      Bonsoir Stephanie!
      Non il y’a une solution c’est un Ethiopathe ou un bon ostéopathe pour te sortir de ça.
      Mais avec cette épidémie personne travaille en ce moment.
      Bon courage à toi.
      Tiens bon.

      1. Thierry Lanneau dit :

        Bonsoir Mr Hernandez

        Je crois que pour arriver au stade d’envisager l’opération, Stéphanie a dû essayé un certain nombre de thérapeutes dont l’ostéopathe, l’éthiopathe, l’acupunctueur etc…
        C’est ce que je vois régulièrement à mon cabinet.
        Malheureusement ces thérapies n’ont pas la réponses à tout… la kinésithérapie aussi d’ailleurs. 😉
        Personnellement, dans ce type de pathologie, je ne conseil pas les manipulations vertébrales.

        Je vous souhaite une belle soirée

        Bien à vous

        Thierry

  5. Florence dit :

    Bonsoir, suite à une épicondylite, je suis allée chez un étiopathe. Mon coude n’est pas mieux allé mais j’ai eu la nuque coincée durant 1 semaine….Depuis, (8mois), les nuits, c’est la galère.
    J’ai fait une Irm de la nuque la semaine passée et une Irm avec produit de contraste mais pour l’épaule aujourd’hui. Je ne peux plus lever le bras depuis quelques temps. Cette nuit, douleurs ++++, et je « tombe » sur votre vidéo…
    Cequi m’a frappé, c’est que la position que vous montrer, je l’adopte, la journée lorsque j’ai mal. Là, j’ai pris un anti-inflammatoire et je vais essayer de dormir comme vous le conseiller. J’espère de tout coeur que ça marche. Mais en touscas, merci. Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.