Exercice respiration et méditation : relaxation, détente…

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 01/01/2020
chat_bubble_outline 0 commentaire

L’observation de la respiration est un exercice que j’affectionne tout particulièrement. Il s’agit d’un travail qui peut être considéré comme de la méditation. 

travail respiratoire et observation

Rassurez-vous! Dans cette exercice, il n’y a pas besoin de se mettre dans la position du lotus. Vous pouvez adopter la position que vous souhaitez du moment qu’elle soit confortable.

Dans cette vidéo, j’utilise la position assise sur une chaise.

Avant de commencer, je vous invite à mettre votre téléphone portable en mode avion. Vous pouvez également enclencher le minuteur à 10 minutes pour commencer. 

mode avion et minuteur

Lorsque vous allez respirer, votre ventre va se gonfler à l’inspiration et se dégonfler à l’expiration. 

Je vous propose d’être attentif à ce mouvement de va et vient en essayant de n’avoir aucune action dessus. On a tous tendance à vouloir amplifier l’inspiration et l’expiration… Il s’agit juste d’un travail d’observation rien de plus 😉

Votre mental va vouloir partir de cette observation : les préoccupations, les projets futurs etc…

Il faudra alors revenir vers la respiration.

Le passage entre l’observation attentive, le mental puis l’observation attentive constitue la méditation. C’est une histoire de « plasticité » en somme.

Au cours de cet exercice respiratoire, la respiration va se modifier toute seule. Elle devient plus fluide et plus ample.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, questions et autres!

Vous avez également la possibilité de suivre Dos et Posture sur Facebook : https://www.facebook.com/dosetposture/

Pour vous abonner à la chaîne youtube, c’est par ici : https://www.youtube.com/channel/UCty0liGPnEp0HOtf-lKE5zg?view_as=subscriber

chat_bubble_outline Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.