Pourquoi certains patients guérissent plus vite que d’autres ? Êtes-vous branchés sur du 220 Volts ?

Ecrit par Thierry Lanneau
archive La douleur
insert_invitation 11/11/2016
chat_bubble_outline 2 commentaires

Lors de notre première rencontre, beaucoup de patients me demandent combien de temps prendra la rééducation pour ne plus avoir mal.

Face à cette question, je leur réponds que je ne sais pas, et que si je leur disais que cela prendra 5 séances ce serait du « charlatanisme ». Par contre la seule chose que je peux leur promettre est de faire mon possible pour les guider vers la guérison : le thérapeute a une obligation de moyens mais pas de résultats.

 

Pourquoi j’utilise le terme « guider » ?

 

Pour répondre à cette question, j’aimerais vous faire partager quelques lignes d’un livre de Rollin Becker. Il s’agit d’une hypothèse…

“Même si cette vitalité n’est pas nécessairement de nature électrique, j’aime le comparer à la mesure du voltage et en effectuer une lecture approximative pour chaque patient. En d’autres termes, le patient moyen devrait se percevoir comme si sa vitalité était de [220 Volts]. En cas de dysfonctionnement (…), le voltage peut tomber à 60 ou 50 volts, voire moins (…). Ce voltage peut être faible en cas de forte fatigue du patient (…).

Un voltage suffisant reflète une vitalité suffisante, que [le thérapeute] peut recruter pour apporter une correction et l’aider à se développer (…). Un voltage faible indique que [les] corrections [du thérapeute], doivent rester en de ça de la capacité de correction du patient à gérer la correction. En effet, dans un état de vitalité réduite, une sur-correction n’aura pas d’effets durables et ajoutera à la fatigue locale ressentie par le patient. »

Rollin Becker DO in La vie en mouvement, pp130-131

 

 

Le thérapeute accompagne le patient en fonction de la vitalité. Il fait en fonction de…

 

Certaines personnes sont à 220 Volts et une séance suffit… D’autres sont à 50 Volts et les séances peuvent s’échelonner sur plusieurs mois…

Même si elle n’est pas scientifique, j’aime beaucoup cette explication … Sur le terrain, elle prend tout son sens.

chat_bubble_outline Commentaires

2 commentaires sur “Pourquoi certains patients guérissent plus vite que d’autres ? Êtes-vous branchés sur du 220 Volts ?”
  1. Anne dit :

    Merci Thierry pour cet éclairage ( pour moi, la lumière produite avec mes volts sera faible… 😉 )
    Effectivement, ça aide à comprendre…
    je comprends que j’ai besoin de plusieurs séances ; je ne suis pas rendue, d’autant que j’ai du faire un Break pour une question d’organisation….
    Bien cordialement,
    Annette

  2. Anne Naite dit :

    Merci Thierry pour cet éclairage 😉 qui aide bien à comprendre….
    Personnellement, je suis plutôt à 80-100 volts, parfois moins… 🙄 CQFD….
    Bien cordialement,
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.