Méthode Mézières #1 : le principe des chaînes musculaires

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 03/11/2018
chat_bubble_outline 0 commentaire

Cette vidéo, qui est la première consacrée à la méthode Mézières, va s’intéresser au principe des chaînes musculaires.

Après avoir définie ce qu’est une chaîne musculaire, je mettrai en évidence ce concept.

 

Définition

La notion de chaîne musculaire est un concept inventé par Françoise Mézières qui a développé une méthode portant son nom, la méthode Mézières.

Une chaîne musculaire est un ensemble de muscles de même direction et dont les insertions se recouvrent les unes sur les autres comme les tuiles sur un toit.

Il existe 4 chaînes : la chaîne postérieure, la chaîne antérieure des lombes, la chaîne antérieure du cou et enfin la chaîne brachiale.

 

Mise en évidence : l’observation princeps de Françoise Mézières

Comment peut-on mettre en évidence une chaîne musculaire ? Parlons de la chaine postérieure.

En position allongée, nous pouvons voir 2 cambrures appelées aussi « lordose ». Il en existe une au niveau du cou et une autre au niveau du bas du dos.

Lorsqu’on efface la lordose du cou en rentrant le menton, nous pouvons constater que la lordose du bas du dos augmente.

La réciproque se vérifie…

Lorsqu’on efface la lordose du bas du dos en amenant les cuisses sur le ventre, nous pouvons constater que la lordose du cou augmente.

La Lordose se déplace !

Maintenant, qu’est ce qui se passerait si on effaçait les lordoses du cou et du bas du dos en même temps ?

Et bien, la lordose se déplacerait sous les genoux !

La tension se déplace comme les anneaux d’une tringle à rideau.

 

Si vous êtes assis ou debout devant votre écran, je vous propose de redresser votre cou. Est-ce que vous constatez que la cambrure du bas du dos augmente ?

 

Conclusion : une vision globale du corps

Le concept de chaîne musculaire oblige à ne plus avoir une vision saucissonnée (analytique) du corps où chaque partie doit être traitée séparément : vous avez mal au genou, on traite le genou… vous avez mal au cou, on traite le cou. Elle amène à une vision globale : avoir mal au bas du dos ne nécessite pas forcement de traiter le bas du dos… un travail à distance, (main, cou orteils) en utilisant le principe des chaînes musculaires peut montrer une grande efficacité.

chat_bubble_outline Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.