Qu’est ce que le nerf crural (nerf fémoral) ? Anatomie et trajet

Ecrit par Thierry Lanneau
insert_invitation 12/12/2020
chat_bubble_outline 29 commentaires

Le nerf crural appelé aussi nerf fémoral est impliqué dans la Cruralgie. Sa sensibilisation amène à des douleurs qui peuvent prendre l’avant de la cuisse jusqu’au genou. Parfois l’irradiation descend dans la partie interne de la jambe pour aller jusqu’au bord interne du pied. 

Afin de traiter cette pathologie, il est important de comprendre ce qu’est le nerf crural, son anatomie et son trajet ! C’est justement l’objet de cette vidéo! :).

Après cet exposé, vous connaîtrez l’essentiel : l’origine, le trajet et les fonctions. Vous comprendrez également le pourquoi des exercices proposés en rééducation (cf programme d’exercices pour la Cruralgie). Je vous invite à regarder également l’article que j’ai posté sur le soulagement de la cruralgie en position couchée.

OÙ SE TROUVE LE NERF CRURAL ?

Origine du Nerf Fémoral
Nerfs spinaux donnant naissance au nerf crural

Son origine se situe à partir de la moelle épinière. C’est ici que naissent les nerfs spinaux. Ces derniers sortent de la colonne vertébrale par les trous de conjugaison. Ces nerfs, une fois sortie vont se connecter aux autres nerfs de cette zone afin de former le plexus lombaire. On parle d’arborescence nerveuse. C’est le plexus lombaire qui va former le nerf crural.

Le nerf crural est constitué de fibres venant des nerfs spinaux L2 (2ème lombaire), L3 (3ème lombaire) et L4 (4ème lombaire).

Il poursuit son trajet dans le bassin, puis dans le jambe. Voyons plus en détails le trajet du nerf crural dans le prochain point.

Quel est le trajet du nerf Crural ?

Le nerf descend dans le bassin entre les muscles iliaque et psoas. Il en profite pour les innerver.

Trajet du nerf crural dans le bassin
Localisation du nerf crural (couleur jaune) dans le bassin.
Innervation du nerf fémoral au niveau du bassin
Le nerf est situé entre le muscle iliaque et le muscle psoas.

Dans la hanche, le nerf crural va se diviser en une dizaine de branches : des branches motrices et des branches sensitives.

Le nerf fémoral se divise en plusieurs branches
Le nerf crural se divise en branches musculaires et sensitives à hauteur de la hanche.

Il va innerver les muscles de l’avant de la cuisse à savoir le quadriceps et le muscle sartorius.

Innervation de la partie antérieure de la cuisse par le Nerf fémoral
Le quadriceps et le muscle sartorius sont innervés par le nerf crural.

Parmis les branches sensitives, la plus importante est le nerf saphène.

Il descend sur la partie interne de la cuisse puis sur la partie antéro interne du genou, de la jambe et de la cheville pour se terminer sur le bord interne du pied.

Quelles sont les fonctions du nerf Crural ?

Sur le plan moteur, il permet la flexion de hanche (de ramener la cuisse vers le ventre) grâce au muscle psoas-iliaque et l’extension du genou avec le quadriceps.

Sur le plan sensitif, le nerf Saphène donne la sensibilité de la partie interne de la cuisse, de la partie antéro interne du genou, de la jambe et de la cheville. Il termine par le bord interne du pied.

Le nerf fémoral est moteur
Le nerf crural est un nerf moteur.
Le nerf fémoral est un nerf sensitif
Le nerf crural est aussi un nerf sensitif.

PS : J’ai intégré des screenshots du logiciel Complete Anatomy (Merci à @3D4Medical)

chat_bubble_outline Commentaires

29 commentaires sur “Qu’est ce que le nerf crural (nerf fémoral) ? Anatomie et trajet”
  1. Philippe dit :

    Bonjour,
    Je ressens des décharges ou picotements à la cheville interne. Ça semble être lié au nerf saphene. Ça se déclenche la jambe en extension ET mouvement latéral. L’ostéopathe élimine un problème lombaire après divers mouvements et auscultation.
    Il se peut que ça se passe plus bas : tendons ou muscles iliaques enflammés, fibrose …. anti-inflammatoires inefficaces. Que faire ? Je ne peux faire d’étirements car le nerf s’abîme et je perd de la sensibilité à chaque décharge. Qui voir ? Mon médecin est sans solution.
    Le pire est que j’ai la même chose au bras : nerf musculo-cutané coincé et décharges avant-bras…

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonjour @Philippe

      Avez vous essayé de faire un électromyogramme ?
      Il s’agit d’un examen complémentaire qui permet de savoir si il y a une souffrance nerveuse…

  2. REGHIOUI dit :

    Mon fils âge de 8 ans, souffre depuis plus de 5 semaines de douleurs au niveau de la cuisse, l’aine, le pieds mais surtout au tour du jenou de la jambe droite. Plusieurs radios et échographies plus les analyses n’ont révélé aucune anomalie. Ces douleurs ne cessent que sous l’effet d’antalgiques, principalement ANTALFEN. Mes recherches personnel sur la toile me laisse soupçonner une cruralgie. Ma question étant, les enfants de cet age peuvent-ils être atteint de cette pathologie? et quel est le remède?. Merci de me répondre.

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir

      Ayant déjà vu un enfant avec une sciatique, il est tt à fait possible qu’il puisse y avoir une cruralgie.
      Dans un premier temps, je vous propose de vous orienter vers un ostéopathe.

  3. Pemonge dit :

    Bonjour, depuis environ 2 ans je souffre des tibias la nuit , au petit matin surtout et de la hanche droite.Au scanner : arthrose débutante L4L5 et L5S1.
    Les douleurs s’amplifient et migrent vers les chevilles et le mollet.
    Merci de me donner votre avis.
    Que pensez vous des cures thermales?

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Patricia

      Il faudrait procéder à des tests physiques. Je vous invite à vous rapprocher d’un thérapeute pratiquant la méthode McKenzie.
      Concernant les cures thermales, je n’ai pas d’avis sur la question. Mais c’est à tester :))

      Bien à vous

  4. Eric dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette excellente présentation !
    Après huit semaines sous morphine pour une cruralgie semi-paralysante à gauche, je me suis fait opérer d’une hernie discale L4-L5 le 4 novembre dernier (il y a donc presque 3 semaines). Je peux maintenant marcher sans béquilles mais la cruralgie persiste !! (colon, hanche et toute la jambe jusqu’au pied).
    J’ai aussi une coxarthrose (à gauche) avec épanchement que je dois faire traiter par infiltration, voire par pose d’une prothèse (j’attends désespérément un RV).
    La hernie discale et la coxarthrose ont été diagnostiquées à une semaine d’intervalle (IRM).
    En regardant votre excellente vidéo, je vois que le nerf crural passe par la hanche. Ma question est la suivante : est-ce que cette cruralgie insupportable peut avoir pour origine mon problème de hanche ?
    Merci d’avance.

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Eric

      L’origine de la douleur peut venir des 2 localisations (hanche et colonne vertébrale).
      Si l’origine est discale sachez qu’après opération, le nerf est très souvent (encore) sensibilisé d’où la douleur ressentie. Dans ce cas, je privilégierai les séances de kinésithérapie en utilisant la neurodynamique et également la méthode McKenzie.
      Dans le cas d’une atteinte de la hanche qui entrainerait des douleurs référées de type cruralgie, il serait bon de voir ce que fera l’infiltration.

      Bon courage !!

  5. Tanja Dg dit :

    Bonjour, ma soeur souffre des douleurs et brulures dans les 2 jambes depuis 5 mois. Ca a commencer dans l’arriere cuisse, puis après dans les pieds et le chevilles, derriere les genoux, puis les jambes entiers. des fois elle peut a peine marcher. Elle ne peux quasiment pas s’assoir. En plus, le moindre mouvement lui fait une sciatique dans le bas et le milieu du dos. Les douleurs changent d’endroit sur toute la jambe. Est-ce cela ressemble a une cruralgie ? Avec le problème dans les 2 jambes, peut-elle quand meme appliquer vos videos ? Merci !

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir !

      Il ne me semble pas que ça ressemble à une Cruralgie.
      Afin d’avoir un bon diagnostic et traitement, je vous invite à prendre contact avec un centre anti douleur.

      Bon courage !

  6. Jiji dit :

    Bonjour et merci pour l’exposé. Comme beaucoup de gens qui souffrent, on cherche désespérément des solutions. Voilà plusieurs années que je me trimballe sciatique/cruralgie et douleurs pelvi-perineales. Grosses douleurs à la marche et une sensation très prononcée de marcher de travers. Que pensez-vous des outils pour décompresser cette zone (table, nubax). J’utilise un swissball de temps en temps ça me fait du bien si je ne dépasse pas une certaine dose. Merci pour l’article, connaissez vous la neurokinetic therapy au passage ? Merci à vous

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir jiji

      Je n’ai pas eu de retour vis à vis du matériel permettant la décompression… Je suis sceptique mais je serai ravi d’avoir votre retour sur le sujet.
      Un patient m’a parlé de la neurokinetic therapy. Il faut que je regarde de plus près cette méthode 🙂

      Bien à vous

  7. gay yvonn dit :

    Il y a 7 ans j’ai souffert d une cruralgie paralysante j’ai dû rester alitée sous morphine plus tous les traitements classiques la douleur intense jour et nuit me permettait juste de ma traîner en gémissement dans la salle de bain j’ai enfin été soulagée et ve repos forcé m a valu 2 jours après la reprise des activités une embolie pulmonaire très grave Depuis 10 jours je ressens des douleurs vives et mon médecin me diagnostiqueur une cruralgie sur la gauche j’ai peine à y croire et je voudrais savoir si l ostéopathie ou l acupuncture pourrait m’aider je voudrais à tout prix eviter de devoir m alitée merci d avoir pris le temps de lire ce message un peu long

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Yvonne

      L’ostéopathie et l’acupuncture peuvent être bénéfiques. :))

  8. MARTY dit :

    Merci Thierry pour le conseil, je vais voir 1 acupuncteur.

  9. MARTY dit :

    bjr, ma cruralgie a commencé y’a 2 mois, vu les vacances d’été j’ai commencé à vagabonder avec les docteurs et remplacants, scanner fait ostéophytes et arthrose L4L5 , visite neurochirurgien qui ne souhaite pas m’opérer (arthrodèse) car ma vertèbre est vide (?). je prends Laroxyl et efferalgan codéine dps 1 mois 1/2; Je ne sais pas pourquoi tous les jrs à de 17 à 18 h je souffre énormément quelque soit l’horaire de prise de médoc; Je vais devoir souffrir toute ma vie comme ça

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonjour Marty

      Si vous avez une douleur qui survient toujours à la même heure, je vous invite à consulter un acupuncteur 🙂

      Bien à vous

      Thierry

  10. Frederic dit :

    Bonjour
    J’ai une douleur dans le quadriceps droit et une sensibilité réduite de la peau depuis 2017 non expliquées
    2017 douleur soudaine forte (décharges, brulures dans le muscle) pdt 2 à 4 semaines
    Puis perte sensibilité depuis
    Puis douleur qui va et vient
    Enfin douleur modérée, lourdeur et insensibilité installées dans la cuisse ; à noter aussi douleur dans l’aisne

    Côté examens : « discopathie arthrosique l4 l5 très modérée », une hernie inguinale droite vue puis plus vue, une tendinite du moyen glutéal droit, calcification 11 mm du gd trochancher
    Rien d’évident pour expliquer selon les médecins mais gênant au quotidien
    Y voyiez vous une explication ?
    Merci

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Frédéric

      Avez vous regardé du côté de la sensibilisation du système nerveux central ?

      Bien à vous

      Thierry

  11. Milis dit :

    Il y à 4ans j’ai été opérée d’une hernie discale volumineuse 6mois après la 1ère opération récidive 2ème opération le nerf à été compresser depuis j’ai toujours des douleurs aux niveaux arrière de la cuisse jusque là cheville Je prenais du Lyrica300 3×/jours +3contramal et pour terminer 3×/jours du paracetamol depuis 3mois je ne prend plus rien ça ne faisait plus défait que faire merci de votre réponse

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonjour !

      Et bien je ne peux que vous inviter à faire de la kinésithérapie.
      Avez vous essayé la méthode McKenzie ?

      Bien à vous

      Thierry

  12. Françoise Bertolina-Baloy dit :

    Bonjour,
    Un médecin de SOS 92 m’a diagnostiqué une cruralgie côté gauche dimanche 6/07/21. Lundi soir hospitalisée à Foch car fourmillement en dessous du genou mise sous perfusion. Verdict de l’IRM Hernie discale L3/L4. Ma plus grosse douleur est maintenant au genou qui est gonflé en dessous côté droit. Est-ce vraiment du à la cruralgie. L’hôpital m’a prescrit une radio. Merci pour votre réponse.
    Françoise

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Françoise

      Les symptômes que vous me décrivez peuvent correspondre en effet à une cruralgie.

      Bon courage

      Thierry

  13. Ness dit :

    Bonsoir on m’a diagnostiqué un ménisque fissuré il y a quelques temps depuis une semaine je peine à me déplacer pensant avoir en plus une sciatique j’ai mis ça sur le compte de mon genou.
    Depuis 3 jours mon état s’est empiré et je ne plus marcher ni m’assoir le ni dormir la douleur est vive du haut de la fesse jusque dans le pied impossible de plier ou de tendre la jambe. Cela vous fait penser à une cruralgie ?J’en devient folle qui dois je consulter en premier rhumatho chirurgien orthopédiste ou ostéopathe je suis perdue
    Merci pour votre aide

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonsoir Ness

      Veuillez m’excuser pour le retard de ma réponse.
      Je pense qu’il serait pertinent de commencer par le rhumatologue… Le but est de retrouver le sommeil !!

      Bon courage

      Thierry

  14. danielle GATEL dit :

    bonjour
    je souffre depuis 6 mois de ce que je pensais être une cruralgie ( douleur cuisse antériure et moitie interne tibia péroné) est-ce une vue de mon esprit?
    une cruralgie peut-elle direr aussi longtemps? sachant que j’ai le dos cassé depuis L3 jusqu’à S1 au moins) qui me fait souffrir terriblement<
    j'habite malheureusement prsè de versailes bien loin de chez vous!
    merci de vos consels

    1. Thierry Lanneau dit :

      Oui Danielle une cruralgie peut durer longtemps ! :-/

  15. Diane dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi je ressens une chaleur à la hanche droite. Depuis environ deux semaines, des fois j’ai mal à la hanche jusque dans le dos. Merci de votre réponse Diane.

    1. Thierry Lanneau dit :

      Bonjour Diane

      Malheureusement, ces informations sont insuffisantes. Il faudrait procéder à un diagnostic précis afin de pouvoir répondre à votre question.

      Je vous souhaite une agréable journée

      Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.